le fil rouge des dérives

Le paradoxe du régime de Wade, c’est d’abord la convergence impossible entre une volonté certaine d’entrer dans l’histoire positive du Sénégal et, dans l’action, une absence totale d’organisation et de méthode..

Quant à l’homme, il avait certainement des intentions louables mais mal servies par son cynisme et son autoritarisme qui l’empêchaient de tirer un meilleur parti de la qualité des ceux qui gravitaient autour de lui et qui, ayant pris sa mesure et conscients qu’il n’en faisait qu’à sa tête, avaient froidement décidé de profiter de la situation pour s’enrichir et pour grignoter des parcelles de pouvoir et de notoriété.

Il y aurait ainsi, chez lui, comme qui dirait, les deux faces de Janus.

Lire la suite...

Unite Galleryyena marre